Très bonne année 2011!

          Joyeux Noël et très bonne année à tous !

 

          J’ai commencé à poser ces quelques lignes le 21 Décembre, jour du solstice.

          Ce même jour se produisait le solstice d’hiver, la pleine lune et une éclipse totale due à l’alignement du soleil avec la terre et la lune. Une telle conjonction ne se produit que tous les 5125 ans. La lune entrait dans l’ombre de la terre projetée par le soleil à 6h30 environ pour atteindre le parfait alignement à 9h17, la pleine lune étant à 9h13.

 

          Nous avons observé le phénomène et pratiqué ce matin là, comme d’habitude en pleine nature, conscients de la rareté de ces moments et sensibles à l’énergie particulière qui en résultait.

          Mais à la fin de l’entraînement une évidence toute simple s’est imposée à moi: cette occasion nous avait surtout amenés à vivre plus pleinement et intensément l’instant présent! Et ce dernier est encore infiniment plus rare et précieux que tout évènement aussi rarissime soit-il, car cet instant présent, lui, ne se reproduit jamais, ni dans l’infinité du temps ni dans celle de l’espace; alors qu’il est notre seule «réalité», depuis toujours et pour toujours.


          Il est de coutume en début d’année de formuler des vœux de bonheur. Bonheur après lequel chacun court en regrettant le bon vieux temps passé ou en espérant la venue de jours meilleurs; et pendant ce temps la vie passe, inexorablement.

          Alors que ce fameux bonheur est là, tout près, si près que nous ne le voyons pas; au cœur de nous-mêmes, là- même où nous sommes, à cet instant précis que nous ne savons percevoir.

 

            Ici et maintenant!

 

            Je souhaite donc cette année à chacun, du fond du cœur, d’être simplement de plus en plus présent, d’être simplement de plus en plus «là». C’est ce à quoi doit nous mener la pratique. C’est aussi le sens d’awase, et une condition de base pour tendre vers la réalisation du véritable Aïki.

 

          O’Senseï disait par exemple: « Dans l’Aïkido de Ueshiba il n’y a ni temps ni espace, il n’y a que l’Univers......»